Lexique

📒

SA ou Aspie : syndrome Asperger ; une « personne aspie » ou « une aspie » = forme féminine de l’abréviation du terme Asperger, substantif ou sens figuré d’autiste Asperger ; « un aspi » = forme masculine de l’abréviation du terme Asperger, substantif ou sens figuré d’autiste Asperger .

TSA : trouble du spectre de l’autisme

AAA : Adult Asperger Assessment = Evaluation de l’autisme Asperger adulte

ASQ : Quotient de Spectre Autistique

Autiste Asperger : appellation couramment usitée pour parler de personne avec TSA, de la même façon que « autiste » ou « personne autiste ».

Syndrome d’Asperger : l’autisme Asperger constitue un ensemble de syndrome ; il est une forme d’autisme sans déficience intellectuelle, ni retard de langage.

Syndrome :

1. MÉD., PATHOL. Ensemble de signes, de symptômes, de modifications morphologiques, fonctionnelles ou biochimiques de l’organisme, d’apparence parfois disparate mais formant une entité reconnaissable qui, sans présager obligatoirement des causes de ces manifestations, permettent d’orienter le diagnostic.

2. Ensemble de signes, de comportements qui révèlent, manifestent un état d’esprit, une manière de penser, une certaine manière d’agir que présente une personne, un groupe, une collectivité, ex : le syndrome parisien.

Spectre de l’autisme : il inclut toutes les personnes autistes, c’est-à-dire, le syndrome d’Asperger et ceux qui ont un trouble envahissant du développement non spécifié.

Neurotypique ou NT : mot pour qualifier des personnes qui ne sont pas autistes par des autistes.

Neuroatypique : personne autiste

Neurodiversité : concept qui désigne la variabilité neurologique et les mouvements sociaux pour faire accepter la singularité de chaque être humain et au sens plus large, la différence.

Valide : personne sans handicap = une personne valide par opposition à invalide = une personne handicapée (voir « validisme »).

Validisme, capacitisme, handicapisme : notion issue de la pensée du handicap qui fait de la personne valide (sans handicap) la norme sociale. Il est question d’une forme de discrimination, de préjugé ou de traitement défavorable contre les personnes vivant un handicap.

Neuronormatif : représentation sociale de la neurotypicalité comme étant le seul mode normal et naturel de cognition / perception.

Monotropisme : capacité à se concentrer sur un seul aspect de la communication, ou sur un seul intérêt à la fois.

DYS : troubles spécifiques =

  • -lexie : de la lecture ;
  • -orthographie : de l’écriture ;
  • -calculie : du développement numérique ;
  • -phasie : du langage (trouble primaire or TSA) ;
  • -praxie : coordination et motricité ;
  • -exécutif : fonctions exécutives.

Echolalie : répétition automatique des paroles (ou  des chutes des phrases) de l’interlocuteur, observée dans certaines aphasies (difficultés voire impossibilité d’expression).

Langage idiosyncrasique : organisation peu conventionnelle des mots selon des dispositions affectives et intellectuelles particulières.

Psychophobie : la psychophobie est une discrimination qui touche les personnes atteintes de maladies mentales (dépression, schizophrénie…) ou avec un fonctionnement neurologique différent (par exemple : l’autisme). Les comportements psychophobes se manifestent par des violences physiques et/ou psychiques (insultes, moqueries, intimidation, coups…) .

Handiphobie : crainte et rejet des personnes handicapées. Les personnes qui sont à l’origine de violences physiques et/ou psychiques envers ce qui s’apparente à un handicap sont dites handiphobes.

Eugénisme : l’eugénisme peut être désigné comme « l’ensemble des méthodes et pratiques visant à sélectionner les individus d’une population en se basant sur leur patrimoine génétique et à éliminer les individus n’entrant pas dans un cadre de sélection prédéfini ».

Trouble de la communication sociale (social communication disorder, SCM) : diagnostic qui s’applique aux personnes qui présentent des problèmes de communication sociale verbale et non verbale ; et de fait, qui ont des limitations dans : la participation sociale, la réussite scolaire ou la performance au travail, mais sans avoir en plus, les comportements stéréotypés ou répétitifs ainsi que les intérêts restreints caractéristiques du TSA.

HP, HPI, HQI, THQI : haut potentiel intellectuelle, plus communément appelé « zèbre », T = très = QI à 145+

👉 Pour aller plus loin :

📎 Le lexique en lien avec la douance d’ Alexandra Reynaud.